recettes de courgettes

La gestion de patrimoine et de fortune

Bienvenue sur le site spécialisé de gestion de patrimoine ! Nous avons toutes les informations utiles pour que vous puissiez gérer aux mieux votre capital. Conseils et liens utiles ne sont qu'une partie des choses indispensables que vous trouverez ici.

Protéger son patrimoine grâce aux métaux or et argent

Introduction
Longtemps utilisée comme monnaie d’échange, l’argent mais aussi l’or, ont petit à petit été remplacés par la monnaie fiduciaire.

Cependant, étant une ressource limitée, ces 2 métaux précieux jouissent d’une grande stabilité dans le temps; ceci contrairement à la monnaie fiduciaire qui peut être émise en grande quantité par un État. Toutefois la valeur de cette monnaie papier est fortement corrélée à l’État émetteur et à la confiance du public, ce qui peut amener une grande volatilité.

Inflation
Le renchérissement du coût de la vie fait perdre de la valeur à votre patrimoine; en effet, les prix des biens de consommation augmentant chaque année, une somme d’argent de plus en plus importante est nécessaire pour s’acheter les mêmes choses. Votre pouvoir d’achat diminue donc avec le temps si votre argent n’est pas lui aussi réévalué.
C’est en partie le cas avec les taux d’intérêts des comptes bancaires (mais vu les taux actuels, ceux-ci ne suffisent plus à compenser l’inflation d’environ 1% à 2% par année).
Et c’est encore pire si vous gardez votre argent chez vous.

Supposant qu’en 2002 nous mettions une somme d’argent sous notre matelas pour nous acheter pour 100 euros de matériel. Dix ans plus tard, soit en 2012, nous ne pourrions plus qu’acheter pour 85 euros de marchandises dû à l’augmentation des prix, soit une perte net de 15 euros (15% !) !

[source : http://www.insee.fr/fr/themes/indicateur.asp?id=29&page=achatfranc.htm]

En contrepartie, on considère que le pouvoir d’achat d’une pièce en argent de 31 grammes (1 Troy once) est resté plus ou moins le même depuis 1970 à nos jours.

Le but de l’investissement en or ou argent n’est pas tant de faire une plus-value (quoique cela reste probable), mais plutôt d’assurer son patrimoine en ayant un pouvoir d’achat constant.

Formes
L’or et l’argent se présentent sous 3 formes : les pièces, les lingots et les papier-valeurs.

Les 2 premières formes sont physiques, vous les avez dans vos mains. La dernière est un papier indiquant que vous êtes possesseurs d’une certaine quantité de métal. Malheureusement, cette forme ne vaut pas grand chose. En effet, tant que le marché se porte bien, vous pouvez toujours revendre votre titre. Mais le jour où vous aurez vraiment besoin de vos avoirs parce que la marché se sera écroulé, vous vous rendrez compte qu’en fait les banques ont émis plus de papiers-valeurs qu’elles n’avaient d’or ou d’argent en stock, et votre patrimoine ne vaudra plus rien.

Il ne faut donc surtout pas investir sous cette forme si vous souhaitez protéger votre patrimoine, mais bel est bien sous une forme physique.

Les lingots offrent une meilleur ratio prix/quantité que des petites pièces. Par contre ils restent plus difficile à transporter ou à échanger du fait de leur valeur. Si vous devez en revendre une petite partie, cela sera plus facile avec des pièces (un lingot ne se découpe pas…).

Dans les pièces intéressantes à acquérir, nous pouvons citer :

Pièces en or :

  • vreneli (pièce de la confédération suisse)
  • napoléon (pièce française)
  • Maple Leaf Or (pièce canadienne)

Pièces en argent :

  • Maple Leaf Argent (pièce canadienne)
  • Silver Eagle (pièce américaine / USA)

Où acheter ?
La première bonne adresse est votre banque. Ce n’est peut-être pas le meilleur prix, mais vous avez l’assurance d’avoir des produits originaux.

Il existe aussi un certain nombres d’organisme privé qui vous offrent des services d’achat d’or ou d’argent. Mais attention de bien se renseigner à l’avance sur la crédibilité de ces derniers.

Dans une moindre mesure, il est possible de trouvez des particuliers vendant de petites quantités de pièces, le plus souvent en argent, sur des marchés ou sur place de marché en ligne. Attention, surtout si vous n’êtes pas connaisseur, à ne pas vous faire avoir.

Dans tous les cas, faites très attention aux offres sur internet, tel eBay. Comme vous ne pouvez pas touchez la marchandise, il est très facile de se retrouver avec de la contrefaçon.

Stockage
Bien évidemment tout dépend de la quantité. Mais vu le prix de l’or, même une grande valeur sera représentée par un lingot de petite taille, donc facilement stockable (par exemple, au cours de mai 2012, 100 grammes d’or vaut 4971 dollars).

Le premier réflexe serait de le stocker dans un coffre à la banque (en fonction de la confiance que vous attribuez à votre banque).
Vous pouvez aussi stocker votre réserve de métal à la maison, soit dans un coffre soit dans une cache.

Combien dois-je investir ?
Tout dépend de votre optimisme quand à l’évolution des marchés financiers. Si vous êtes optimiste, un petit 10% de votre patrimoine devrait être suffisant. Si vous êtes plutôt pessimiste, on vous conseille plutôt autour des 30%.
Chacun doit adapter son plan d’investissement à ses moyens et besoins.

Défiscalisation en France: lois Scellier et Scellier BBC (ex-lois Robien et Borloo)

Introduction
Les lois dites Robien (adoptée en 2003 en remplacement de la loi Besson de 1990) et Borloo ont disparus en fin d’années 2009. Elles ont été remplacées au début janvier 2009 par la nouvelle loi Robien, dite loi Robien recentrée, et l’amendement Scellier.

Le but de l’amendement Scellier est de soutenir l’investissement locatif privé, en permettant d’obtenir une réduction d’impôts.
Cette réduction est équivalente à 25 % du montant du prix du bien immobilier, avec un plafond de 300’000€ et d’un engagement de location de 9 ans (pour un usage d’habitation personnel).

Investissements
Les investissements entrant dans le cadre de l’amendement sont notamment :

  • achat d’un logement neuf (ou en cours d’achèvement)
  • construction d’un logement
  • transformation en habitation d’un local d’exploitation
  • réhabilitation de locaux insalubres

Avantages fiscaux
Les avantages fiscaux sont notamment :

  • réduction de l’impôt pendant 9 ans (25% du prix du logement jusqu’à fin 2010, puis 15%). Il est possible de prolonger la location pour 2 fois 3 ans, pour une réduction supplémentaire de 2%/an.
  • la réduction est étalée sur les 9 ans. Soit pour 100’000€ d’investissement, une défiscalisation de 2’777€ par année, pendant 9 ans (1’666€ à partir de 2011).
  • si la réduction d’impôt est supérieure au montant à payer, la différence peut être reportée sur les 6 années qui suivent.
  • l’investissement total est plafonné à 300’000€, soit une réduction maximale de 45’000€ (5’000€ par an) à partir de 2011
  • le locataire peut être un membre de la famille, mais il ne doit pas appartenir au foyer fiscal.

Loi Scellier BBC (bâtiment basse consommation)
Un deuxième régime a été introduit dans la loi à partir du 01 janvier 2011. Il sera donc possible de choisir entre la loi Scellier standard et le régime BBC.
L’avantage du régime BBC est que la réduction reste à 25%, au lieu du 15% standard.
Cependant, l’investissement doit évidement porter sur un bien labellisé BBC (les critères sont notamment un niveau de consommation maximal de 50 KWh/m2 par an, variable en fonction de la localisation géographique et de la zone).

Obtenir les conseils des professionnels près de chez vous

Liste des family offices à Paris

Un family office est une structure spécialisée dans la gestion de patrimoine d’une famille (plus d’informations ici).

Introduction
Cette liste est présentée à titre informative et n’engage d’aucune manière le site gestion-de-mon-patrimoine.com sur la qualité des prestations offertes par ces établissements.

Liste non exhaustive des family offices

  1. 1854Patrimoine (http://www.1854patrimoine.com)
  2. Abacus Conseil (http://www.abacusconseil.com)
  3. Agami (http://www.agami.com) Présent à Paris, Lyon et Bruxelles
  4. AGH Conseil (http://www.agh-conseil.com)
  5. Anthony & Cie (http://www.antco.fr) Présent à Paris, Londres et Côte d’Azur
  6. Audit & Conseil Patrimonial (http://www.audit-conseil-patrimonial.fr)
  7. Antium France (http://www.antium-france.com/family-office)
  8. DE JONGHE FINANCE (http://dejonghe-finance.com) Présent à Paris, Bordeaux, Cannes, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Périgueux, Toulouse, Bruxelles, Londres et New York
  9. DeLignières Patrimoine (http://dlpatrimoine.fr) Présent à Paris et Vannes
  10. Family Business Group (http://www.familybusinessgroup.fr) Présent à Paris, Lyon et Bruxelles
  11. Family Partners (http://family-partners.fr)
  12. FAMILITY (http://famility.fr)
  13. Financière Margot (http://www.financieremargot.com)
  14. Gosset Grainville (http://www.gosset-grainville.com)
  15. HSBC Private Bank (http://www.hsbcprivatebankfrance.com/family-office.asp)
  16. Intuitae (http://www.intuitae.com) Présent à Paris, Genève et Luxembourg.
  17. Julius Bär (http://www.juliusbaer.ch/htm/1015/fr_CH/Gestionnaires-de-fortune-independants.htm) Banque privée présente à Paris, Suisse (Genève, Lausanne, Zürich, …), Allemagne (Munich, Stuttgart, …), Italie, Autriche, Monaco, Londres, Moscou, Istanbul, Amérique latine, Asie/Pacifique et Moyen-Orient / Afrique
  18. Le family office autrement (http://lefamilyofficeautrement.com)
  19. Massena Partners (http://www.massenapartners.com) Présent à Paris et Genève
  20. Meeschaert (http://www.meeschaert.com) Présent à Paris, Bordeaux, Cannes, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Toulouse, Bruxelles et New York
  21. MJ&Cie (http://www.mj-et-cie.com) Présent à Paris et Genève
  22. Omega Patrimoine (http://omegapatrimoine.com/)
  23. Paris Private Finance (http://paris-private-finance.com/index.php/family-office)
  24. Peace & Fortune (http://peaceandfortune.com)
  25. Pictet (http://www.pictet.com/fr/home/private_clients/family_office.html) Banque privée présente à Paris, Londres, Luxembourg, Lausanne, Genève, Barcelone, Madrid, Francfort, Bâle, Zürich, Milan, Turin, Florence, Rome, Montréal, Nassau, Tokyo, Hong Kong, Singapour, Dubaï
  26. Quilvest (http://www.quilvest.fr)
  27. Rothschild & Cie (http://www.rothschild-cie.fr/banqueprivee/?id=page6) Banque privée.

Si vous n’apparaissez pas dans cette liste et que vous offrez des services de family offices sur Paris, vous pouvez nous contacter.

Abacus Conseil (http://www.abacusconseil.com)
Agami Finance (http://www.agamifinance.com/multi-family-office.html)
Anthony & Cie (http://www.antco.fr) Présent à Paris, Londres et Côte d’Azur
Antium France (http://www.antium-france.com/family-office)
DeLignières Patrimoine (http://dlpatrimoine.fr) Présent à Paris et Vannes
Financière MJ (http://www.financiere-mj.com/fr/presentation)
Gosset Grainville (http://www.gosset-grainville.com/)
HSBC Private Bank (http://www.hsbcprivatebankfrance.com/family-office.asp)
Intuitae (http://www.intuitae.com) Présent à Paris, Genève et Luxembourg.
Julius Bär (http://www.juliusbaer.ch/htm/1015/fr_CH/Gestionnaires-de-fortune-independants.htm) Banque privée présente à Paris, Suisse (Genève, Lausanne, Zürich, …), Allemagne (Munich, Stuttgart, …), Italie, Autriche, Monaco, Londres, Moscou, Istanbul, Amérique latine, Asie/Pacifique et Moyen-Orient / Afrique
Lombard Odier Darier Hentsch (http://www.lombardodier.com/home_fr.html) Banque privée présente à Paris, Suisse (Genève, Fribourg, Lausanne, Lugano, Vevey, Zurich), Europe (Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Gigraltar, Londres, Luxembourg, Madrid, moscou, Prague), Amérique (Montréal, Bermudes, Nassau), Asie/Pacifique (Hong Kong, Singapour, Tokyo), Moyen orient (Dubaï)
Massena Partners (http://www.massenapartners.com) Présent à Paris et Genève
Meeschaert (http://www.meeschaert.com) Présent à Paris, Bordeaux, Cannes, Lille, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, Toulouse, Bruxelles et New York
Paris Private Finance (http://paris-private-finance.com/index.php/family-office)
Pictet (http://www.pictet.com/fr/home/private_clients/family_office.html) Banque privée présente à Paris, Londres, Luxembourg, Lausanne, Genève, Barcelone, Madrid, Francfort, Bâle, Zürich, Milan, Turin, Florence, Rome, Montréal, Nassau, Tokyo, Hong Kong, Singapour, Dubaï
Quilvest (http://www.quilvest.fr)
Rothschild & Cie (http://www.rothschild-cie.fr/banqueprivee/?id=page6) Banque privée.

Les étapes de la gestion de votre patrimoine – pas à pas

La gestion de patrimoine n’est pas que l’apanage des familles fortunées. Dès que l’on possède un peu d’actifs, il devient opportun de s’inquiéter de comment le gérer au mieux.
Pour bien appréhender la question, il est nécessaire de passer par 5 étapes essentielles : réflexion, collecte, analyse, action et réévaluation.

1. Réflexion
Cette étape implique de bien définir ses besoins. Que veux-t-on obtenir de notre patrimoine ? Ou veux-t-on aller ? Vous pouvez trouvez ici une liste d’objectifs de la gestion de patrimoine.

2. Collecte
Afin d’avoir une vue exhaustive de sa situation financière, il est nécessaire de réunir l’ensemble des papiers administratifs et d’en faire une liste. Cette liste comprendra notamment :

  • vos comptes bancaires
  • vos assurances (vie, décès, …)
  • vos autres prestations (par exemple la LPP en Suisse, prestations AI – assurance invalidité, …)
  • vos différents leasings
  • vos différentes dettes et créances (emprunt hypothécaire, emprunt envers un tiers, …)
  • vos biens immobiliers (terrain, maison, …)
  • vos objets mobiliers ayant de la valeur (oeuvre d’art, meuble d’artisan, …)
  • autres avoirs…

3. Analyse
Cette étape peut se faire seul si vous avez des connaissances, ou alors vous pouvez avoir recours à un professionnel, un gestionnaire de patrimoine.
C’est le moment d’établir votre bilan patrimonial, puis d’établir une stratégie basée sur vos objectifs. De la stratégie sera tirée une série de mesures concrètes. C’est aussi à cette étape que les meilleures partenaires (banques, assurances, courtier, …) sont identifiés et choisi.

4. Action
Il s’agit maintenant de mettre en action le plan. C’est-à-dire prendre contact avec les partenaires identifiés afin de souscrire à leurs services (assurance, compte bancaire, achat/vente immobilier); c’est aussi à ce moment que le choix peut se faire entre plusieurs partenaires possibles pour un même service, qui seront départagés lors d’une négociation afin d’obtenir les meilleures conditions possibles.

5. Réévaluation
Une fois la stratégie de gestion de patrimoine identifiée et mise en place, il est nécessaire de la réévaluer périodiquement. Cela peut se faire lors d’un événement ponctuel majeur (naissance d’un enfant, divorce, gain important aux jeux, …), ou sinon environ tous les 5 ans.
En effet, les objectifs peuvent varier dans le temps et les outils (financiers entre autre) peuvent évoluer.

Les objectifs de la gestion de patrimoine

Il est fondamental de définir ses objectifs car ces derniers influent directement sur la stratégie patrimoniale à adopter.

Voici une liste d’objectifs patrimoniaux couramment rencontrés.

  • Optimiser son patrimoine.
  • Préparer et assurer ses revenus à la retraite.
  • Financer les études de ses enfants.
  • Assurer la sécurité de ses proches / conjoint en cas de malheur.
  • Préparer sa succession (possibilité de transmettre une partie de son vivant ?).
  • Diminuer la pression fiscale.
  • Sécuriser ses avoirs (éviter les aléas de la conjoncture économique et politique).
  • Liquéfier son patrimoine (disposer de liquidités immédiates).
  • Devenir autonome financièrement (vivre de ses avoirs financiers et/ou immobiliers à un terme déterminé).
  • Maintenir son pouvoir d’achat à terme.

Liste des family offices à Genève

Un family office est une structure spécialisée dans la gestion de patrimoine d’une famille (plus d’informations ici).

Introduction
La liste présentée ci-dessous est en partie issue du site de l’ ASG – Association Suisse des gérants de fortune.
Cette liste est présentée à titre informative et n’engage d’aucune manière le site gestion-de-mon-patrimoine.com sur la qualité des prestations offertes par ces établissements.
Cependant, leur appartenance à l’ASG et par conséquent à leurs différents règlements de bonne conduite est déjà un indicateur fort.

La liste complète et actualisée des membres de l’ASG est disponible ici : http://www.vsv-asg.ch/htm/mitgliederliste.htm?sprache=f.

Liste non exhaustive des family offices

  1. 1875 Finance (http://www.1875finance.ch/family-office/prestations/index.lbl)
  2. BNP Paribas (http://www.privatebanking.bnpparibas.ch/fr/nos-solutions-ingenierie-patrimoniale.shtml) Banque.
  3. CBA Asset Management (http://www.cbaonsite.ch) Présent à Genève et partenariat avec le Moyen-Orient.
  4. Courvoisier et associés SA (http://www.courvoisierfirm.com/services.htm)
  5. Crédit Agricole (http://www.ca-suisse.com/C12575DE004F6944/%28DocsByID%29/%28DDB20DAC84D693FFC1257607004C0AA3%29?OpenDocument&Lang=Fr) Banque.
  6. Credit Suisse (https://www.credit-suisse.com/ch/asset_management/fr/about_asset_management.jsp) Banque.
  7. De Pury Pictet Turrettini et Cie SA (http://www.ppt.ch/fr/gestion-de-fortunes/family-office.html)
  8. Denarius Conseils et Gestion SA (http://www.denarius.ch/en/family-office-services/other-services/index.wbp)
  9. Elystone Capital (http://www.elystonecapital.com/) Présent à Genève, Londre, Hong Kong et aux Bermudes.
  10. Family Office International (http://www.familyoffice-intl.com/)
  11. GWM Group (http://www.gwmholding.com/) Présent à Genève, Londre, Luxembourg, Madrid, Milan, New York, Paris et Rome.
  12. HBK Investments Advisory SA (http://www.hbk.ch/HTML/multi_family_office/index.php)
  13. HSBC Private Bank (http://www.hsbcprivatebankfrance.com/family-office.asp)
  14. Intuitae (http://www.intuitae.com) Présent à Paris, Genève et Luxembourg.
  15. Julius Bär (http://www.juliusbaer.ch/htm/1015/fr_CH/Gestionnaires-de-fortune-independants.htm) Banque privée présente à Paris, Suisse (Genève, Lausanne, Zürich, …), Allemagne (Munich, Stuttgart, …), Italie, Autriche, Monaco, Londres, Moscou, Istanbul, Amérique latine, Asie/Pacifique et Moyen-Orient / Afrique.
  16. MJ&Cie (http://www.mj-et-cie.com) Présent à Paris et Genève
  17. Pictet (http://www.pictet.com/fr/home/private_clients/family_office.html) Banque privée présente à Paris, Londres, Luxembourg, Lausanne, Genève, Barcelone, Madrid, Francfort, Bâle, Zürich, Milan, Turin, Florence, Rome, Montréal, Nassau, Tokyo, Hong Kong, Singapour, Dubaï.
  18. Primatrust (http://www.primatrust.ch/Primatrust.profil.html)
  19. UBS (http://www.ubs.com/1/e/ubs_ch/wealth_management_switzerland/familyadvisory.html) Banque.

 

Si vous n’apparaissez pas dans cette liste et que vous offrez des services de family offices sur Genève, vous pouvez nous contacter.

Family office

Au cours du 19e siècle au Etats-Unis de riches familles ont mis en place des structures spécifiques afin de gérer les différents aspects de leur fortune. Ces structures centrées sur une seule famille, appelé aussi « single family offices » s’occupaient de domaines variés tels que : gestion de fortune, optimisation fiscale et juridique, succession, …

Le concept de family offices s’est ensuite démocratisé. Comme peu de familles jouissent d’un patrimoine suffisant pour posséder leur propre office, certaines se sont regroupées afin de partager les services d’une structure commune, appelée « multi family office ».

Maintenant des sociétés indépendantes (voire des banques ou banques privées) offrent des services de « multi family offices » à leurs clients.

Pour qui ?
Les familiy offices s’adressent aux familles disposant d’une certaine fortune et décidées à le faire fructifier, notamment dans une optique transgénérationelle (transmission du patrimoine à ses héritiers).
Généralement le patrimoine à gérer est complexe par son ampleur (montant de la fortune), sa nature (entreprise familiale, propriétés, …) ou sa composition (investissement en bourse, immobilier, assurances, …).

Les services
Les services sont de différentes natures et englobent les aspects financiers, patrimoniaux mais aussi personnels.

De manière non exhaustive :

  • conseils en gestion patrimoniale (gestion des actifs, préservation de l’existant)
  • conseils en investissement (faire fructifier l’existant)
  • conseils juridiques
  • conseils fiscaux
  • préservation de l’harmonie familiale
  • gestion administrative personnelle (organisation de voyages, études des enfants, …)
  • mise en place de projets philanthropique
  • succession

La gestion du patrimoine immobilier

La gestion du patrimoine immobilier consiste d’une part à maximiser le rendement provenant de votre patrimoine immobilier existant, et d’autre part à trouver de nouvelles acquisitions permettant la meilleure exploitation (parfois via de la défiscalisation) de vos avoirs.

Cette gestion est généralement réalisée par un professionnel appelé gestionnaire immobilier ou courtier immobilier.

Acquisition
L’acquisition d’un bien-fonds permet généralement d’alléger considérablement ses impôts. Que ce soit via de la défiscalisation (par exemple en France, via les lois de Robien, Borloo, Malraux, Girardin, Demessine ou Besson), ou simplement en pouvant déduire certains coûts (intérêts, dette, …) sur sa feuille de déclaration d’impôts.

Un professionnel pourra conseiller efficacement sur la meilleure stratégie à adopter. Par exemple, l’investissement dans un bâtiment classé monument historique permet des déductions supplémentaires. Dans une optique plus spéculative, peut-être serait-il intéressant d’investir dans l’immobilier d’un pays étranger émergeant ?

Exploitation
Un bien immobilier peut être exploité de plusieurs manières :

  • location : moyen récurrent de faire rentrer de l’argent. Cependant certaines tâches administratives sont nécessaires; celles-ci peuvent être déléguées à un professionnel, comme par exemple :
    • travaux de gérance (suivi des loyers, comptabilité et bouclement, décomptes de chauffage)
    • gestion d’immeubles (locations, états des lieux, commande et suivi de travaux, litiges)
    • administration immobilière et de PPE
  • vente : moyen unique de valoriser un bien. Attention aux impôts venant grignoter le fruit de la transaction.
  • utilisation : utiliser son appartement peut permettre de diminuer ses dépenses; les coûts / intérêts de la dette sont-ils inférieurs au prix d’un loyer standard de la région ?

De nouveau, un professionnel permettra ici d’optimiser l’utilisation de ces biens immobiliers. Par exemple en France, on peut créer une SCI (société civile immobilière) pouvant être propriétaire d’un immeuble. De cette façon, il est possible d’alléger dans sa globalité sa somme d’impôts due.

Le gestionnaire de patrimoine immobilier

Le gestionnaire de patrimoine immobilier est aussi appelé courtier immobilier.
Il s’agit d’un professionnel dans la gestion de patrimoine immobilier.

Ses compétences sont variées et portent sur le juridique (établissement des baux, règlement des litiges), la finance (loyers, répartition des charges, comptabilité) et la technique (maintenance, réparations, suivi de travaux).

Il agit sur mandat d’un particulier ou d’une institution en vue d’optimiser la valeur du patrimoine de son client.
Il peut aussi être chargé de décider des placements pour son client toujours dans la garantie de rentabilité.

Le gestionnaire de patrimoine est aussi appelé pour déterminer la valeur d’un bien immobilier (par exemple en cas de succession, partage, séparation, litiges divers, ..) ou d’un bien foncier (expropriation, contraintes d’urbanisme, …). Son estimation peut aussi concerner la valeur de fonds de commerce ou de biens industriels.

Mandaté par les copropriétaires d’un immeuble, le gestionnaire de patrimoine immobilier veille également à la valorisation du patrimoine immobilier dans son ensemble.

Pour finir, ce professionnel peut aussi aider ses clients dans des démarches administratives comme l’obtention de documents tels que certificats d’urbanisme, hypothèque, montage de prêts, …

En termes de formation, les candidats à ce poste sont généralement issus d’une école de gestion ou d’une formation juridique, complétée par une expérience dans l’immobilier.

Le patrimoine immobilier

Le patrimoine immobilier englobe l’intégralité des biens immobiliers possédés par un particulier ou une société. Pour cette dernière, le patrimoine immobilier apparait au niveau des actifs non financiers.

Par bien immobilier, nous entendons tous les biens qui ne peuvent pas être déplacés.

On retrouve donc dans cette catégorie :

  • les bâtiments (en entier ou une partie) à usage d’habitation, de bureaux, de stockage, industriel ou un mix de tout ceci
  • les terrains non construit
- top4 - bids5